Des prêts d’ordinateurs pour les familles savigniennes

Solidarité, aide à la scolarité : pendant le confinement, l’Etat, en partenariat avec les acteurs du territoire et l’association Sénartech, a entrepris de faciliter à plusieurs familles l’accès au numérique, grâce à des prêts d’ordinateurs et un accompagnement à l’informatique. Avec un objectif : maintenir la continuité éducative.

Ainsi, ce sont 55 familles savigniennes, issues des groupes scolaires Marc-Bloch, Louise-Michel, Pierre-Brossolette, et du collège Louis-Armand, qui ont pu bénéficier d’un ordinateur. Le matériel leur a été remis fin mai par les élus de la ville, les services de l’agglo Grand Paris Sud et le sous-préfet chargé de la politique de la ville, André-Pierre Louis. Identifiées au préalable par les enseignants et les acteurs du territoires, les familles ont été conviées à venir chercher leurs ordinateurs les 27 et 28 mai derniers. “L’Etat, les collectivités territoriales, ont fait preuve d’une vraie coordination à plusieurs échelles, avec un même objectif : celui de réduire les inégalités scolaires”, explique Ziraute Bouhennicha, chef de projet direction de la politique de la ville pour Grand Paris Sud. 

L’association savignienne Sénartech, spécialisée dans l’inclusion numérique, a contribué au projet grâce à son fournisseur Geodeal, entreprise d’informatique. Et le don ne s’arrête pas là : l’association poursuit son accompagnement des familles vers le numérique, en leur permettant de bénéficier d’une maintenance gratuite et de l’aide sur la prise en main de leur nouvel ordinateur.

Grand Paris Sud assure aussi une continuité de cette aide à la scolarité post-confinement : avec son Plan été 2020, et en partenariat avec l’association ATF Gaia, 300 ordinateurs à destination des enfants nécessitant un soutien scolaire ont été remis aux communes de Savigny et de Moissy-Cramayel. 


 

randomness