Les étapes de la mise en place de cette réforme

En septembre 2014, la Ville de Savigny-le-Temple appliquait la réforme des rythmes scolaires.

L’éducation est une priorité pour la municipalité. La réforme des rythmes scolaires offre une opportunité permettant de favoriser l’inclusion de tous les enfants dans des activités afin de contribuer à leur réussite éducative.   

Les nouveaux rythmes scolaires ont pour objectif d’alléger les journées de classe en répartissant mieux les temps d’apprentissage sur la semaine.

À cet effet, toutes les matinées de la semaine sont consacrées aux apprentissages scolaires et il a été décidé de regrouper ces nouveaux temps périscolaires sur deux jours. Cela permet de moins presser les enfants, d’imaginer une palette plus large d’activités et d’envisager, lorsque cela est possible, des petites sorties à proximité de l’école.

À Savigny-le-Temple, nous avons voulu ouvrir l’accès à de nouvelles activités pour tous les enfants scolarisés dans la commune, en proposant des parcours éducatifs cohérents, de qualité et complémentaires du temps de l’école.

Les activités proposées seront inscrites dans les 4 parcours éducatifs du Projet Educatif de Territoire :

  • culturel et artistique,
  • sportifs,
  • scientifiques / techniques,
  • citoyenneté / développement durable.  

Ces activités sont prises en charge par la Ville, et sont gratuites pour les familles.

En maternelle, les petits sont l’objet d’une attention particulière. La Ville veille aux besoins physiologiques des enfants : temps de sieste, réveil progressif...

Pour les moyennes et grandes sections, un accompagnement particulier permet aux enfants de bénéficier d'un temps calme : lecture de contes, découverte d'album, jeux de langage avec des marionnettes, découverte de jeux de société.

Pour assurer un accueil de qualité, les activités sont adaptées à l’âge des enfants et le fonctionnement des TAP permet de garantir de réels moments de détente et de repos.

L’encadrement des enfants est assuré par des personnels qualifiés, constitués de professionnels de l’animation, d’éducateurs sportifs, et des professionnels des équipements culturels. Certaines activités sont encadrées par des intervenants spécialisés venus des associations locales.

Dans les écoles maternelles, les ATSEM font partie des équipes d’encadrement, car ils sont des repères indispensables aux plus jeunes enfants. 

Ce cadre de fonctionnement permet de constituer des équipes stables sur l’ensemble de la semaine.

La mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires est un pari sur l’avenir, elle est porteuse d’une haute ambition éducative à la fois juste pour tous et exigeante pour chacun.

randomness