Les abords des écoles sécurisés

Les agents de la ville ont entrepris d’optimiser les chemi-nements parcourus par les enfants lorsqu’ils se rendent à l’école. Ainsi, les rues qui entourent chaque groupe scolaire seront, à terme, mieux sécurisées. Une opération qui se déroule jusqu’en 2021.

Les agents de la ville ont entrepris d’optimiser les chemi-nements parcourus par les enfants lorsqu’ils se rendent à l’école. Ainsi, les rues qui entourent chaque groupe scolaire seront, à terme, mieux sécurisées. Une opération qui se déroule jusqu’en 2021.

Avec au programme de cette sécurisation : de la signalisation bien identifiée, de nouveaux marquages au sol et des panneaux plus visibles. Les passages piétons sont par exemple repeints pour plus de sécurité. Cet été, trois des 11 groupes scolaires de la ville ont bénéficié de ces menus travaux : Sidonie-Talabot, les Régalles et le Réveil-Matin.

Concernant le groupe scolaire Marc-Bloch, les travaux d’aménagement prévoient une zone de dépose-minute identifiable par un marquage au sol, renforcé d’un dispositif lumineux indiquant le temps de stationnement.

Ces petits chantiers sont le résultat d’une étude conjointe entre la direction des services techniques et la direction de la proxi-mité, qui ont fléché tous les cheminements pris par les enfants en allant à l’école.Également au programme, la création d’un cheminement piéton complet pour accéder à l’école Pierre-Brossolette. Aux Cités-Unies, le passage piéton actuel est amené à être déplacé, et rendu plus visible pour les riverains.

randomness