Une cabine d’enregistrement pour tous

Faire émerger des talents locaux, c’est ce qui a poussé les membres de l’association 176 Explosif à créer une ca-bine d’enregistrement professionnelle à Plessis-la-Fo-rêt. Juste à côté du local 11-17, cette cabine est ouverte depuis le mois de septembre. Nous avons assisté à une session d’enregistrement.

Micro de studio, cabine acoustique, logiciel professionnel, tout y est. « Les jeunes n’ont plus qu’à venir avec leurs musiques et poser leurs voix » nous explique Cédric, président de 176 Explosif. L’association met aussi à disposition des artistes, en plus du matériel, des ingénieurs du son qualifiés qui mettent leurs compétences à leur service. Ouverte en octobre, la cabine accueille déjà quelques artistes lo-caux, ainsi que de communes voisines. Des rappeurs confirmés qui ont déjà joué en concert comme Warzen, Zaza ou Niicmo, mais aussi des jeunes chanteuses qui débutent comme Miranda.

À l’origine, un constat simple de Fred, un membre de 176 Explosif : « Beaucoup de jeunes que côtoient les membres de l’association écrivent et chantent des textes de rap et de hip-hop. Tout ce qui leur manquait pour aller au bout de leur démarche était un lieu où enregistrer leurs chansons. » Un an plus tard, le projet prend enfin vie, après les travaux et aménagements réalisés conjointe-ment par des membres de l’association et les services techniques de la ville.

Le but de l’association étant de transmettre l’amour de la culture hip-hop à tous et de responsabiliser les jeunes de la ville, ce projet est la continuité des 15 ans d’existence de 176 Explosif. Mais le studio, lui, ne se limite pas au hip-hop, ni même aux jeunes.

C’est une fenêtre qui s’ouvre à tous ceux qui souhaitent un accompagnement professionnel dans leur démarche artistique.

randomness