Tyresö

Ville de Tyreso

Désirée Clary et Jean-Baptiste Bernadotte, qui ont habité Savigny-le-Temple, sont également les fondateurs de l'actuelle dynastie suédoise. Et c'est naturellement qu'un ministre suédois des affaires sociales, visitant à Savigny-le-Temple la maison de l'enfance Désirée Clary, a proposé un jumelage.

Depuis, des chorales suédoises se sont produites à Savigny-le-Temple, des artistes savigniens ont été accueillis à Tyresö, des contacts ont été pris entre les professionnels de la petite enfance et des éducateurs sur le thème de la prévention de la violence ; des sportifs et des lycéens des deux communes se sont rencontrés lors de tournois ; des pompiers ont souhaité échanger sur leurs pratiques.

Présentation

Pays : Suède
Capitale : Stockholm
Situation géographique : Ville située au sud-Est de la capitale, avec deux kilomètres de limite commune
Nombre d'habitants : 45 000
Signes particuliers : ville nouvelle en développement

La ville

Entre terre ferme, presqu'îles et archipels, on ne trouve pas moins de huit "ports" pour amarrer les bateaux qui, l'été, permettent de se rendre sur une île. Et quel plaisir, l'hiver, de patiner sur la mer baltique gelée.

Une réserve naturelle couvre plus de la moitié du territoire de Tyresö. Une maison de la nature permet de découvrir la flore et la faune locales ; passant en quelques minutes des montagnes et de la forêt au bord de mer, à Tyresö et ses environs, on peut pratiquer aussi bien le golf que le tir, les randonnées pédestres, équestres, le ski…

Tyresö, c'est aussi une commune urbaine. Entre les immeubles des quartiers populaires et les maisons recouvertes de bois des zones résidentielles, les équipements publics accueillent petits et grands : les jardins d'enfants (dont un en plein air, même par grand froid l'hiver), les écoles et le gymnasium (lycée), la bibliothèque et les équipements culturels ou sportifs, les centres pour les personnes âgées... Mais ne cherchez pas l'hôtel de ville ! L'entrée de l'immeuble qui abrite les services municipaux se trouve au cœur du centre commercial.

Comment enfin ne pas parler du château de Tyresö et de son parc ? Les plus anciens bâtiments furent construits en 1630 ; on y parle du prince Eugène et de Marie-Antoinette ! Un musée, un restaurant et le parc qui abrite une auberge de jeunesse reçoivent chaque jour de nombreux visiteurs.

 

Ses jumelages

Tyresö a noué des contacts avec quatre villes : Borga en Finlande (1966), Cesis en Lettonie (1991), Wejherowo en Pologne (1993), et Savigny-le-Temple (1983). Des rencontres ont eu lieu pour élaborer une réflexion commune sur des sujets tels que la prévention des conduites à risques chez les jeunes, l'écologie et l'urbanisme.

 

Actions marquantes

Durant de nombreuses années, une classe de Tyresö est venue à Savigny-le-Temple et nombreuses sont les familles savigniennes qui peuvent en témoigner. Une année sur deux, des élèves du lycée Pierre-Mendès-France se rendaient en Suède. Mais les élèves suédois ne choisissent plus le français comme langue vivante et les professeurs n’ont plus autant de succès.
À plusieurs reprises, Savigniens et habitants de Tyresö ont fêté ensemble la Sainte Lucie (13 décembre), en robe blanche avec une couronne ornée de 4 bougies, entourée de lutins vêtus d'un costume rouge.
Chaque 24 juin, en Suède, est célébré Midsommar en chantant et dansant autour d'un mât fleuri. Les Savigniens ont eu l'occasion de le célébrer avec les habitants de Tyresö en 1986, 1996, 2006, 2010 et 2016 ... et toutes les fois où ils se sont rendus à Tyresö.
Des rencontres culturelles ont été organisées, comme l'accueil en résidence à Tyresö, l'été 2000, de deux jeunes artistes peintres savigniens qui se sont installés quelques temps dans le parc du château. Plus récemment, les villes ont confronté leurs expériences en matière de petite enfance et de santé, de développement durable, visitant les équipements de l'une et de l'autre commune, chacune expliquant les raisons de ses choix.

randomness